Une étude sur l’influence sociale des jeux vidéo

Enfin une étude neutre qui ne défend pas aveuglement l’industrie du jeu vidéo et qui ne stigmatise pas non plus la violence de certains titres.

Pour résumer, cette étude c’est avant tout beaucoup de chiffres issus de sondages auprès d’enfants américains pour savoir à quoi ils jouent et comment ils jouent (seuls, sur le net, avec des amis dans la même pièce, …)

Les résultats qui en ressortent sont assez surprenants par rapport aux discours haineux qu’on peu parfois entendre et même surprenant dans l’absolu par rapport à ce qu’on pense connaître.

Pour commencer, 97% des adolescents (12 à 17 ans) jouent aux jeux vidéo (99% des garçons et 94% des filles).

Les jeux de courses sont les plus joués (74% des joueurs), suivis par les puzzles (72% des joueurs) puis le sport (68% des joueurs).

65% des joueurs jouent avec des amis dans la même pièce, 27% jouent en ligne et seulement 23% ne jouent que seuls.

Cette étude fait ses 76 pages alors je vais m’arrêter là dans la présentation mais je vous conseille de passer dessus de temps en temps et de voir que chercher à faire une corrélation indéniable entre les jeux et le comportement des joueurs dans la société est quasi impossible. Et pour cause, le jeu n’est qu’une infime partie de nos vies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

6 commentaires pour “Une étude sur l’influence sociale des jeux vidéo
  1. Yoann dit :

    Bein … c’est sur, si vous les vieux ^^ vous prenez que ce qu’on vous donne (ahhh ce bon vieux Jack Thompson), on peut tout de suite mettre les meurtres sur le dos des jeux video …
    ils ont bon dos les jv … sous pretexte qu’il y a des jeux violents, on est trop cons pour faire la différence réel/JV et on tue en vrai.
    Mouais …

    Je pense que le réel probleme avec les jeux video ne sont pas les jeux vidéo eux même … mais plutôt le comportement des parents vis a vis du jeu video, laisser un gamin se pourir de jeux video violents sans lui imposer de limites, sans lui faire de morales, c’est sur vous en ferrez un détraqué a moins que celui la soit assez mature pour différencier le vrai du faux.
    Contrairement, y’a des jeux adapté aux gosses. C’est comme ces cons de parents qui gueulent quand ils voient leurs enfants jouer a GTA, seulement, c’est eux qui leur ont acheté le truc a noel, en ignorant gentillement le +18 marqué sur la boite …

    Le jeu video, c’est comme tout, si on en abuse sans reflechir, ça donne rien de bon… la même chose avec la TV, la clope, l’alcool, internet, le sport, la nouriture, tout … quoi

  2. Dahevos dit :

    Il m’arrive parfois de voir une super voiture passer devant moi et me dire « Tiens, dmg qu’on est pas dans GTA, j’aimerai bien rouler a 360km/h après avoir volé cette voiture …

    M’enfin, ma morale ainsi que mon cerveau coté rationnel me pousse a garder loin ces fantaisies…. néanmoins comme dis plus haut, pour un enfant ou dans la période d’ado il peut etre fortement influencé, il faut que les parents fassent attention en portant un oeil sur les jeux jouée par leur enfant.

    NB : les RPG m’ont vraiment passionné durant mon adolescence, et ca m’a appris quelque truc sur la vie :)

  3. edouard73 dit :

    ho my god . famille de France à pris possessions de l’auteur de game and geeks.

  4. Séverin dit :

    Non, ça va je garde ma liberté ;)

  5. bfg666 dit :

    Ce serait bien de mettre le lien vers cette étude…
    Merci.

  6. Séverin dit :

    Elle n’est malheureusement plus disponible en ligne… Désolé.

Un avis sur le site ?